Salzbourg

Publié le par Mireille

Nous voici dans la ville natale de Mozart.  C'est une petite ville agréable au pied des montagnes, traversée par une rivière bordée d'allées piétonnes où il fait bon marcher. Le centre est extrêmement touristique, des gens de toute nationalité, beaucoup d'Asiatiques. La ville est dominée par la forteresse construite et agrandie au fil des siècles par les archevêques qui dirigeaient la ville. Forteresse imprenable pendant plus de 600 ans, mais qui n'a pas résisté aux canons. Les archevêques ont compensé la rudesse architecturale par la finesse et le luxe de la décoration des pièces à vivre.

Salzbourg
SalzbourgSalzbourg

D'autres monuments méritent le détour. Beaucoup d'églises, de théâtres, de salles de concerts pour une si petite ville. Mozart n'aimait pas Salzbourg, qui, à son époque, était un peu un désert culturel. Il a d'ailleurs démissionné de son poste auprès de l'archevêque Colorédo pour être le premier compositeur indépendant. Maintenant, il fait la richesse de la ville. Nous avons visité les deux maisons où il a vécu pendant son enfance et sa jeunesse, et qui sont devenues des musées. On peut voir entre autres le pianoforte sur lequel il a composé la musique de plusieurs opéras, son violon, des portraits, des partitions, des lettres....Une vidéothèque propose en consultation 22000 enregistrements et 2800 vidéos. Toutes les archives sur Mozart!
Les visites des deux maisons sont fort bien organisées, c'est un hommage au génial compositeur. C'est un peu bisounours, aucune trace de ses maitresses, de son gout prononcé pour le punch, de ses écrits scatologiques et drôles. Qu'importe,b nous avons passé de longs et bons moments, accompagnés par des extraits musicaux.
Nous sommes dans un hôtel particulièrement accueillant, et nous donnons rendez vous à nos hôtes pour un prochain festival Mozart.

Salzbourg

Publié dans Sur les pas de Mozart

Commenter cet article