Article publié depuis Overblog

Publié par Mireille et Guy

Nous continuons de traverser la Meseta. Dimanche, ce fut particulièrement pénible, avec 16km dans un désert de blé moissonné. Le soir, on retrouve des connaissances, et on se fait un petIt resto avec l'incontournable menu pélerin.

Lucas, Thomas, Michèle

Lucas, Thomas, Michèle

Cette plaine est pénible, mais réserve parfois de bonnes surprises, comme de beaux levers de soleil , des cigognes et des rencontres inattendues.

Demain, nous arrivons à Léon, et , peu après ,retrouver la montagne, et des paysages plus variés.