L'arrivée...

Publié le par Mireille

25 mars 2008 à 12H15: c'est l'arrivée à Delhi. L'aéroport et ses environs sont en travaux. Nos premières impressions sont mitigées: poussière, saleté, routes défoncées... Mais le plus arrive sur la route de l'hôtel: la circulation. Voitures, rickshaws, motos, vélos... se croisent et se doublent à grands coups de klaxon, mais toujours dans la bonne humeur. La ville est très étendue et très variée: quartiers d'affaires, populaires, miséreux, grandes avenues arborées... Le quartier de l'hôtel est un immense marché qui va de l'échoppe du pauvre réparateur de pots d'échappement à la boutique de luxe gardée par des vigiles. Les plus nombreuses sont les vêtements et celles où la cuisine est faite sur place avec des parfums incroyables. Un point négatif: les trop nombreux rabatteurs qui proposent de nous aider.

Le lendemain nous visitons la ville, pas facile de s'y retrouver. A l'office de tourisme gouvernemental, nous demandons des billets pour Dharamsala: pas de place. De plus, on nous déconseille d'y aller - c'est trop dangereux, mais on nous propose à la place 3 jours au Cachemire!!! Incredible India!!! Avec en plus une visite de Delhi en taxi. Le prix étant raisonnable, nous prenons. La visite de Delhi est superbe: quartiers riches, historiques, saris multicolores et enfin nous sommes tranquilles.

C'est du Cachemire que nous écrivons et nous ne regrettons pas d'être venus. Mais nous vous raconterons ça un autre jour, car ici l'informatique est un peu ancienne... Pas de photos non plus!

A bientôt.

Commenter cet article

Paul et Michelle MEDARD 04/05/2008 10:40

Bonjour Mireille et ceux qui t'accompagnent.
Espérons que vous pourrez tranquillement continuer votre périple, malgré les papiers en moins ! Nous suivons vos merveilleuses découvertes d'autant que nous connaissons l'atmosphère de ce pays qui dérange nos consciences !
Navrés de vous donner des nouvelles bassement terre à terre : nous préparons la grande manif. APPNV du 31 mai à Vienne avec ardeur (et beaucoup de travail).
Bonne route à vous, remplissez vos yeux et vos coeurs de plein de souvenirs.
Amitiés,
Michelle et Paul Médard