Le mont Lozère

Publié le par Mireille et Guy

Le mont Lozère

Nous quittons avec regret le gîte de la Bastide, un vieil hôtel des années 30, parfaitement réaménagé en maison d'hôtes avec jardin, terrasse, chambre spacieuse, bonne table.... Le GR suit en partie une ligne SNCF encore en activité reliant la Bastide à Mende. Le train fonctionne comme un autobus de campagne, avec arrêts à la demande.

Le mont Lozère
Le mont Lozère

Nous traversons de grandes forêts, avec un dénivellé raisonnable. Nous passons à côté de la source du Lot, et nous le longeons sur quelques kilomètres. Nous arrivons au gîte d'étape où nous retrouvons plusieurs randonneurs rencontrés sur les sentiers, et la journée se termine par un excellent repas.

Le lendemain, départ de bonne heure, pour le mont Lozère, point culminant de notre randonnée à 1699 mètres. Le paysage change, au fur et à mesure de la montée. Les forêts laissent la place à des landes de bruyère, de genêts. C'est complètement désertique.

Au sommet de Finiels

Au sommet de Finiels

"L'ascension" n'est pas difficile, mais les derniers kilomètres du sentier sont jalonnés de pierres dressées, les montjoie. Elles servent de repaire en cas de brouillard, aux apparitions fréquentes et brutales. Aujourd'hui, pas de danger, le temps est superbe.

Nous redescendons par un joli sentier qui serpente dans la forêt, puis nous traversons un paysage cahotique, fait de blocs de granit qui semblent posés dans les champs.

l'étape se termine à Pont de Monvert, point de ralliemnt des randonneurs du GR70.

Le mont Lozère
Le pont de Montvert

Le pont de Montvert

Commenter cet article