Dans le Gujarat

Publié le par Mireille et Guy

Samedi matin nous quittons nos amis avec regret. Ils nous ont reçu comme des parents et nous nous entendions bien. Nous nous reverrons en France, en Inde ou ailleurs.

Sur les conseils d'amis rencontrés au mariage, nous nous dirigeons vers Junagath, en faisant une étape à Virpur. C'est une petite ville, connue pour son temple , qui suscite de nombreuses visites . A part cela, il n'y a pas grand chose à voir, sauf les triporteurs bariolés , et quelques maisons originales.

Dans le GujaratDans le Gujarat

Dimanche, nous arrivons à Junagath, une ville de 140000 habitants, particulièrement polluée, surtout par les gaz d'échappement. Cette cité a eu son heure de gloire et il en reste de beaux monuments, pratiquement à l'abandon. Ce qui nous a le plus interessé, ce sont les deux puits creusés profondément dans la roche et desservis par un escalier.

Dans le Gujarat

Lundi, lever à l'aube, pour entreprendre l'ascension des 10000 marches de pierre de Girnar Hill. Encore une fois, c'est un lieu sacré pour les Hindoux et les Jains. C' est vraiment sacré, puisque de nombreux Indiens de tous âges effectuent cette montée, ce qui nous a étonné, mais avec la foi, tout est possible , sauf pour les trop anciens qui sont portés sur des chaises à porteur sommaires. Le parcours est jalonné de temples et de petites échoppes où on peut manger et boire. Comme sur le chemin de St Jacques, c'est un lieu de rencontres, et nous avons beaucoup discuté avec de nombreux Indiens.

Sur la photo, prise de loin, vous verrez les marches et les échoppes, en cherchant bien

Dans le Gujarat
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article