Toujours en Léon

Publié le par Mireille et Guy

La ville du même nom est splendide. C'est une ville très riche en histoire et en monuments. Les vitraux de la cathédrale sont splendides.

Toujours en Léon

Nous vivons à L'heure espagnole: déjeuner à 14heures, diner à 21 heures. Léon est un point de passage obligé de tous les pélerins et nous avons rencontré beaucoup de connaissances croisées auparavant. Le lendemain, nous reprenons la route pour une étape plate et sans grand intérêt. Le 15 aout, nous nous rapprochons des monts du Léon, et le paysage devient beaucoup plus joli et varié.

Toujours en Léon
Toujours en Léon

Nous faisons étape à Rabanel après être passés à Orega où Gaudi, un architecte un peu délirant de la fin du 19ème a construit un palais pour le moins étonnant.

Toujours en Léon

Ce matin, nous sommes partis de Rabanel avec les polaires, les coupe vent, il faisait un froid de canard. Ça s'est réchauffé dans la journée, et nous avons franchi le point le plus haut du Camino, 1530mètres, sous un beau soleil. Etape magnifique, avec de superbes paysages, de la végétation variée. Les villages vivent grâce aux pérégrinos , mais certains sont à moitié en ruines. Nous avons bu un café dans le refuge montagnard du dernier templier. Ce soir, étape à Ponferada, où se trouve un grand chateau construit par les templiers.

Toujours en LéonToujours en Léon
Toujours en LéonToujours en Léon
Toujours en Léon
Toujours en Léon

Publié dans Compostelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article