Santiago

Publié le par Mireille et Guy

Vendredi 22 aout, 13 heures, nous arrivons à la cathédrale de St Jacques. C'est un grand moment de joie et d'émotion. 2 mois de cheminement, 1600 km... Nous savourons l'instant présent.

SantiagoSantiago

Le matin , nous étions partis pour cette dernière étape sur un rythme soutenu. Nous avons traversé des forêts d'eucalyptus à l'odeur agréable.

Santiago

Nous arrivons au mont de Gozo, d'où l'on aperçoit la ville et où les pélerins d'autrefois laissaient exploser leur joie . Ça n'a pas changé, les jeunes chantent, dansent, applaudissent, et nous, bien que non croyants, participons à cette joie et à cette émotion.

Santiago

2km plus loin, c'est la cathédrale. Elle est en travaux, mais qu'importe , le moment est exceptionnel. St Jacques est présent partout, en pélerin, en saint, en chevalier terrassant les Maures

SantiagoSantiago
Santiago

Autour de la cathédrale, beaucoup de monde: des pélerins, des touristes , des musiciens, des artistes de rue...C'est très joyeux. Beaucoup de monde dans la cathédrale, à 19 heures pour la messe des pélerins. Nous retrouvons Michèle qui va assister à la messe surtout pour voir le botafumério, énorme encensoir balancé dans la cathédrale par huit personnes. Autrefois, c'était pour masquer l'odeur des pélerins. Maintenant, c'est surtout une curiosité. La foule se fait de plus en plus dense, et nous préférons la bière à la messe, ce pélerinage n'a pas changé nos convictions. Nous retrouvons Michèle pour un dernier repas pris ensemble car son périple se termine.

Aujourd'hui, nous allons voir si nous retrouvons des compagnons de chemin, et nous ballader dans cette ville qui nous plait beaucoup.

Demain, nous reprenons les sacs à dos pour 3 jours jusqu' à Fisterra. Jeudi, direction la France

Publié dans Compostelle

Commenter cet article

Robert, Josette 23/08/2014 21:38

Bravo !
Vous avez maintenu le cap, et vous avez droit à toute notre admiration
Nous vous attendons et mettons une bière au frais, dès maintenant.....Mais ne revenez-pas à pied, c'est un peu long.....
Amicalement,

Guy Bonneton 23/08/2014 18:46

bravo !

mais c'est quand même un drôle de gâchis, tous ces kilomètres pour préférer une bière à la messe. Il n'y a donc eu aucune révélation divine.Peut-être devriez vous revenir à pieds pour être bien sûr...