Navarre: suite et bientôt fin

Publié le par Mireille

Comme prévu, nous traversons Pampelune, jolie ville . Comme c'est un chemin pieux, nous visitons la cathédrale, riche en dorures.

Navarre: suite et bientôt fin
Navarre: suite et bientôt fin

Le chemin est bien indiqué dans la ville et les Espagnols sont attentifs et nous remettent sur la voix si on s'éloigne.

A la sortie de la ville , le paysage changé, et d'immenses champs de blé remplacent la forêt. Nous passons au sommet de la sierra d'el pardon. Au sommet du col, une fresque originale en fonte retrace le long périple des pélerins à travers le temps.

Navarre: suite et bientôt fin

Une plaque nous rassure..

Navarre: suite et bientôt fin

Nous continuons vers Puente la Reine,où nous traversons le pont des pélerins, qu'une reine avait fait construire pour éviter que les pélerins continuent de se noyer.

Navarre: suite et bientôt fin

Notre étape se termine à Estella, dans une albergue de 100 places. Ce n'est pas cher, 6€ par personne, mais on en a pour notre argent. On va laisser ça aux jeunes désargentés ou à ceux qui font pénitence. On préfère un peu plus de confort et un peu moins de bruit.

Dans la ville, c'est la fête.

Navarre: suite et bientôt fin
Navarre: suite et bientôt fin
Navarre: suite et bientôt fin

Il y a beaucoup d'animation, de musique.

le lendemain, retour au calme avec une étape toute plate entre champs de blé et champs de vignes (le vin de Navarre se laisse sbien boire).

Lundi, nous rentrons dans la Rojas, petite province viticole très réputée

Navarre: suite et bientôt finNavarre: suite et bientôt fin

Publié dans Compostelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Micheline 03/08/2014 21:54

Dites-moi, entre nous, comment faites-vous pour faire tant de chemin en si peu de temps ?????
De temps en temps vous prenez un taxi ?????

Mireille 03/08/2014 21:59

Non, pas de taxi.... Juste une bonne paire de baskets!